Multipompe RL effectue le service sur les climatiseurs muraux TCL ainsi que sur plusieurs autres marques

Pour de l'information technique concernant votre climatiseur mural TCL, sur l'une des
caractéristique technique énumérée ci-dessous,
contactez un conseiller Multipompe RL en composant le: (514) 951-7499

Alimentation Électrique de votre climatiseur mural TCL
Disjoncteur de votre climatiseur mural TCL
Capacité de climatisation de votre climatiseur mural TCL
Capacité de chauffage de votre climatiseur mural TCL
SEER de votre climatiseur mural TCL
HSPF de votre climatiseur mural TCL
Déshumidification de votre climatiseur mural TCL
Circulation d'air intérieur de votre climatiseur mural TCL
Niveau sonore intérieur de votre climatiseur mural TCL
Niveau sonore extérieur de votre climatiseur mural TCL
Longueur de ligne horizontale maximum de votre climatiseur mural TCL
Élévation maximale de votre climatiseur mural TCL
Dimensions des lignes réfrigérantes de votre climatiseur mural TCL
Poids net intérieur de votre climatiseur mural TCL
Poids net extérieur de votre climatiseur mural TCL
Réfrigérant de votre climatiseur mural TCL
Certification de sécurité de votre climatiseur mural TCL
Vertification de performance de votre climatiseur mural TCL

Maintenant disponible en
un seul endroit,
voici des liens utiles pour
votre climatiseur mural
TCL

Protégez-vous
http://www.protegez-vous.ca/

Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec http://www.cmmtq.org/fr/RepertoireMembres/
Default.aspx

Régie du bâtiment du Québec
http://www.rpe.rbq.gouv.qc.ca/
GIC_Public_NET/RPE/GIC111/
GIC111PR01RechercheEntrepreneur.aspx

Office de la protection du consommateur
http://www.opc.gouv.qc.ca/WebForms/
SujetsConsommation/Habitation/AppareilsChauffage/
Conseils.aspx

Tableau des subventions écoÉNERGIE Rénovation – Maisons
http://oee.nrcan.gc.ca/node/4719

Ressources naturelles et faune Québec
Efficacité Énergétique

Efficacité Énergétique: foire aux questions
http://www.efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca/foire-aux-questions/

Climatiser sa maison
http://publications.gc.ca/collections/Collection/M91-23-7-2003F.pdf


Éléments du climatiseur Mural TCL

Le frigorigène est une substance liquide ou gazeuse qui circule dans la pompe afin d'absorber, de transporter et de libérer la chaleur.

Un serpentin est un tube ou un ensemble de tubes montés en boucle où s'effectue le transfert de chaleur. Il est parfois muni d'ailettes qui augmentent la surface servant à l'échange de chaleur.

L'évaporateur est un serpentin dans lequel le frigorigène puise la chaleur environnante. Lorsque le frigorigène atteint le point d'ébullition, il se transforme en vapeur à basse température. À son passage du robinet inverseur au compresseur, l'accumulateur retient tout le liquide qui ne s'est pas transformé en gaz. Il est à noter que les climatiseurs ne sont pas toutes munies d'un accumulateur.

Le compresseur comprime les molécules du gaz frigorigène, ce qui a pour effet d'en augmenter la température.

Le condenseur est un serpentin dans lequel le frigorigène libère de la chaleur et se liquéfie.

Le détendeur abaisse la pression créée par le compresseur, ce qui provoque une baisse de température. Le frigorigène devient un mélange à basse température de vapeur et de liquide.

La chambre de distribution est un caisson qui fait partie intégrante de l'installation et sert à distribuer dans la maison l'air refroidi. C'est habituellement une grande boîte placée juste au-dessus ou à côté de l'échangeur de chaleur.


*Le titre de cet article a été modifié et ne provient pas de la source ci après désignée:
http://oee.nrcan.gc.ca/node/11983



Autres termes utiles pour comprendre votre climatiseur mural TCL

Un Btu/h (de l'anglais British thermal unit per hour) est l'unité servant à mesurer le rendement calorifique des systèmes de chauffage. Un Btu correspond à la quantité de chaleur que dégage une chandelle du genre de celles qui servent à décorer les gâteaux d'anniversaire. Si cette quantité d'énergie était libérée en une heure, elle équivaudrait à un Btu/h.

Les degrés-jours de chauffage servent à mesurer la rigueur de la température. On obtient un degré-jour chaque fois que la température moyenne d'une journée est inférieure d'un degré à la température de référence, soit 18 °C. Par exemple, lorsque la température moyenne au cours d'une journée est de 12 °C, la valeur attribuée à cette journée est de 6 degrés-jours. Pour calculer le total annuel, on fait la somme des totaux quotidiens.

Un kilowatt (kW) correspond à 1 000 watts, soit la quantité d'énergie qu'exigent dix ampoules de 100 watts chacune.

La tonne est l'unité de mesure de la puissance d'un climatiseur. Elle équivaut à 3,5 kW ou à 12 000 Btu/h.

Le coefficient de performance (CP) sert à mesurer l'efficacité des climatiseurs. Pour le calculer, on divise la quantité de chaleur que la pompe transmet par la quantité d'électricité qu'elle consomme à une température donnée. Plus le CP est élevé, plusle climatiseur est efficace. Cette valeur est comparable au rendement en régime permanent des systèmes de chauffage au mazout et au gaz.

On obtient le coefficient de performance de la saison de chauffage (CPSC) en divisant la quantité totale de chaleur (en Btu) produite par une thermopompe durant toute une saison de chauffage par la quantité totale d'énergie (en wattheures) consommée durant la même période. Cette valeur est semblable au rendement saisonnier des systèmes de chauffage à combustible et comprend l'énergie utilisée pour le chauffage supplémentaire. Pour déterminer la saison de chauffage dans le calcul du CPSC, on se sert de données météorologiques représentatives des conditions climatiques à long terme.

Le rendement énergétique (RE) mesure la puissance frigorifique d'un climatiseur en régime permanent. On le calcule en divisant cette puissance (en Btu/h) par la quantité d'électricité consommée (en watts) à une température donnée. Plus le RE est élevé, plus l'appareil est efficace.

Le rendement énergétique saisonnier (RES) mesure la puissance frigorifique d'un climatiseur durant toute une saison de refroidissement. Pour le calculer, on divise la capacité totale de refroidissement fournie pendant la saison (en Btu) par la quantité d'énergie consommée parle climatiseur (en wattheures) durant cette période. Le RES est calculé d'après une température estivale moyenne de 28 °C.

Le point d'équilibre est la température à laquelle la quantité de chaleur fournie par une thermopompe équivaut aux pertes de chaleur de la maison. C'est le point auquel la thermopompe répond à tous les besoins de chauffage de la maison. Sous ce point, il faut de la chaleur supplémentaire d'une autre source.

Le point d'équilibre économique est la température à laquelle le coût de l'énergie calorifique fournie par une thermopompe équivaut au coût de la chaleur produite par un système de chauffage supplémentaire. Sous ce point, il n'est pas rentable d'installer une thermopompe

*Le titre de cet article a été modifié et ne provient pas de la source ci après désignée:
http://oee.nrcan.gc.ca/node/11983



Homologation et normes de votre climatiseur mural TCL

L'Association canadienne de normalisation (CSA) procède à des essais afin de vérifier la sécurité des systèmes électriques de toutes les climatiseurs. Une norme de rendement prescrit les tests à effectuer afin de déterminer la puissance calorifique, la puissance frigorifique et le rendement des climatiseurs, de même que les conditions dans lesquelles ces tests doivent être exécutés. Les essais de performance des climatiseurs à air sont régis par les normes CSA C273.3 et C656. La CSA a également publié une norme visant l'installation des climatiseurs à air d'appoint (CSA C273.5-1980).

L'industrie a publié, en collaboration avec la CSA, des normes qui permettent de déterminer le rendement des pompes géothermiques et de vérifier si elles sont conçues et installées adéquatement. Il s'agit respectivement des normes CSA C13256-1-01 et C448 Série-F02. Des normes prévoyant des niveaux minimums d'efficacité énergétique pour les climatiseurs à air et les pompes géothermiques sont en place dans certaines provinces et sont stipulées dans le Règlement sur l'efficacité énergétique du Canada.

*Le titre de cet article a été modifié et ne provient pas de la source ci après désignée:
http://oee.nrcan.gc.ca/node/11983



Terminologie associée au rendement de votre climatiseur mural TCL

On utilise des termes différents pour exprimer le rendement des divers types de climatiseurs. Par exemple, les climatiseurs à air se voient attribuer des coefficients saisonniers de chauffage et de refroidissement. Le coefficient de chauffage correspond au CPSC et celui de refroidissement, au RES (voir les définitions qui précèdent). Cependant, dans leurs catalogues, certains fabricants indiquent encore le CP et le RE des appareils. Ces coefficients sont obtenus en régime permanent à des conditions de température données, et ils ne sont pas les mêmes que le CPSC ou le RES.

Pour les systèmes géothermiques, on calcule uniquement le CP et le RE. Cette fois encore, ces coefficients sont mesurés à une température donnée et ne peuvent être utilisés directement pour exprimer le rendement annuel des appareils. Dans la section intitulée « Principaux avantages des pompes géothermiques », on se sert du CP pour estimer le CPSC dans diverses régions du Canada. Habituellement, les CPSC ne servent pas à exprimer le rendement des pompes géothermiques; si on y a eu recours dans le présent document, c'est pour pouvoir établir une comparaison avec les climatiseurs à air.

*Le titre de cet article a été modifié et ne provient pas de la source ci après désignée:
http://oee.nrcan.gc.ca/node/11983



Climatiseur mural TCL à air

Dernièrement, des mini-climatiseurs bibloc sans conduites ont fait leur entrée sur le marché canadien. Ces appareils conviennent parfaitement lorsqu'on décide d'améliorer le rendement énergétique d'une maison déjà munie d'un système de chauffage à eau chaude ou de plinthes électriques. Ce sont des unités murales alimentées à l'air libre qui peuvent être installées dans des pièces séparées de la maison. Il est possible de raccorder jusqu'à huit unités intérieures distinctes à un appareil placé à l'extérieur.

*Le titre de cet article a été modifié et ne provient pas de la source ci après désignée:
http://oee.nrcan.gc.ca/node/1464



Le cycle de refroidissement de votre climatiseur mural TCL

Le cycle décrit ci-dessus est inversé durant l'été afin de refroidir la maison. L'appareil puise la chaleur dans l'air de la maison et la rejette à l'extérieur.

Tout comme pendant le cycle de chauffage, le frigorigène liquide traverse le détendeur et se transforme en un mélange basse pression de liquide et de vapeur. Il se dirige ensuite vers le serpentin intérieur, qui sert d'évaporateur. Absorbant la chaleur de l'air intérieur, il atteint le point d'ébullition et se transforme en vapeur à basse température.

Cette vapeur traverse le robinet inverseur jusqu'à l'accumulateur, lequel recueille tout le liquide restant, puis se dirige vers le compresseur. Celui-ci comprime la vapeur, ce qui en réduit le volume et en augmente la température.

Enfin, le gaz ainsi chauffé traverse le robinet inverseur vers le serpentin extérieur, qui fait fonction le condenseur. La chaleur contenue dans le gaz chaud est libérée dans l'air extérieur, et le frigorigène se liquéfie sous l'effet de la condensation. Le liquide retourne au détendeur, et le cycle recommence. Au cours du cycle de refroidissement, le climatiseur déshumidifie également l'air intérieur. L'humidité contenue dans l'air circulant à la surface du serpentin intérieur se condense sur les parois du serpentin et tombe dans une cuve collectrice située sous le serpentin. Un tuyau d'évacuation du condensat relie la cuve au drain de la maison.

*Le titre de cet article a été modifié et ne provient pas de la source ci après désignée:
http://oee.nrcan.gc.ca/node/1464



Installation de votre climatiseur mural TCL

Au moment d'installer un climatiseur de quelque type que ce soit, il importe de suivre attentivement les instructions du fabricant. Vous trouverez ci-après des directives d'ordre général dont il faut tenir compte au moment d'installer un climatiseur à air.

Si la maison est munie d'un système de chauffage au gaz naturel, au mazout ou au bois, le serpentin doit être installé du côté chaud (en aval) de l'appareil. Dans les cas où l'on ajoute un climatiseur à un système de chauffage électrique, on place habituellement le serpentin du côté froid (en amont) de l'appareil afin d'accroître l'efficacité de l'installation.

L'appareil installé à l'extérieur doit être à l'abri des grands vents, qui peuvent nuire au dégivrage. Cependant, il doit être situé à l'air libre de façon à ce que l'air extérieur ne soit pas réacheminé par le serpentin. Il faut fixer l'appareil sur un support placé de 30 à 60 cm (de 12 à 14 po) au-dessus du sol afin d'empêcher la neige de gêner la circulation de l'air à la surface du serpentin et pour permettre le drainage de l'eau produite lors du dégivrage. Le support doit être ancré dans un socle de béton, qui doit lui-même reposer sur une couche de gravier afin de faciliter le drainage. L'appareil peut aussi être fixé au mur de la maison, sur un support approprié. Il est conseillé de placerle climatiseur hors de portée du larmier de la maison (c'est-à-dire l'endroit où l'eau dégoutte du toit) afin d'empêcher la glace et l'eau de tomber sur l'appareil et, par le fait même, d'entraver la circulation de l'air ou d'endommager le ventilateur ou le moteur.

La cuve collectrice située sous le serpentin intérieur doit être reliée au drain situé à l'intérieur de la maison afin d'assurer l'écoulement du condensat qui se forme sur le serpentin. La climatiseur doit être située de façon que les préposés à l'entretien aient assez d'espace pour réparer l'appareil au besoin.

Les conduites qui transportent le frigorigène doivent être aussi courtes et droites que possible. On conseille de les revêtir d'une gaine isolante afin de réduire le plus possible les pertes de chaleur et d'éviter la condensation. Les ventilateurs et les compresseurs étant des sources de bruit, il faut prendre soin de placer l'appareil extérieur loin des fenêtres et des constructions adjacentes. Les vibrations qui se font dans certains appareils peuvent également être bruyantes. Afin d'empêcher que cela ne se produise, on conseille de choisir de l'équipement silencieux ou d'installer l'appareil sur une base antibruit.

Puisque les climatiseurs exigent habituellement des conduites plus grandes que les autres installations de chauffage central, il faut parfois modifier le réseau de conduites en place. Pour quele climatiseur fonctionne bien, la circulation d'air doit être de 50 à 60 litres par seconde (L/s) par kilowatt, ou de 400 à 450 pieds cubes par minute (pi3/min) par tonne de puissance frigorifique. Le coût d'installation d'un climatiseur à air varie en fonction du type d'appareil choisi et du système de chauffage en place dans la maison. En effet, les frais sont plus élevés s'il faut modifier le réseau de conduites ou augmenter la puissance de l'installation électrique pour être en mesure de répondre à l'augmentation de la demande.

*Le titre de cet article a été modifié et ne provient pas de la source ci après désignée:
http://oee.nrcan.gc.ca/node/1464



Réponses à quelques questions courantes concernant votre climatiseur mural TCL

On me dit que les climatiseurs sont très bruyants. Est-il possible d'en acheter un qui soit assez silencieux pour ne pas indisposer mes voisins ni me déranger?

Oui. Bien qu'il n'existe aucune norme régissant le niveau de bruit acceptable, le fabricant fournit d'ordinaire ces renseignements dans le livret qui accompagne l'appareil. Le niveau de bruit s'exprime en bels; plus le nombre de bels augmente, plus l'appareil est bruyant. Il est utile de se rappeler en outre que le bruit produit par ce type d'appareil ne doit pas dépasser les niveaux prescrits par les règlements municipaux. En prenant soin de l'installation, on en réduira aussi le niveau de bruit, tant pour son propriétaire que pour les voisins.

*Le titre de cet article a été modifié et ne provient pas de la source ci après désignée:
http://oee.nrcan.gc.ca/node/12758



Comment trouver un bon entrepreneur de qui acheter un climatiseur?

Le choix d'un entrepreneur sérieux joue un rôle de premier plan lorsque vous décidez d'acheter ou de modifier votre système de chauffage. Les conseils suivants vous aideront à faire un bon choix.

Assurez-vous que l'entrepreneur a la compétence voulue pour installer et entretenir le matériel. L'entrepreneur doit calculer les charges de chauffage et de refroidissement de votre maison. Il doit également être en mesure de vous fournir les explications nécessaires à ce sujet.

L'entrepreneur doit veiller à ce que le réseau de conduites puisse assurer un débit d'air suffisant et bien distribuer l'air dans toutes les parties de la maison. Lorsquele climatiseur doit servir de système d'appoint, l'entrepreneur doit examiner les conduites en place afin de vérifier si elles conviennent; il se peut quele climatiseur exige un débit d'air supérieur à celui pour lequel le réseau a été conçu. Dans les cas oùle climatiseur sert d'appareil d'appoint, l'entrepreneur doit aussi s'assurer que le système de chauffage central, les commandes et la cheminée sont en bon état.

L'entrepreneur doit voir à ce que l'installation électrique soit assez puissante pour supporter l'augmentation de charge occasionnée parle climatiseur. L'entrepreneur doit être disposé à vous fournir toute l'information pertinente sur l'appareil, son fonctionnement et les garanties dont il fait l'objet. Il devrait également vous offrir un contrat d'entretien et être disposé à garantir le travail d'installation. De plus, prenez les précautions usuelles au moment de choisir un entrepreneur : consultez parents et amis afin d'obtenir des références, demandez à au moins deux entreprises d'établir des soumissions fermes par écrit; vérifiez auprès de clients de ces entrepreneurs s'ils sont satisfaits du matériel, de l'installation et du service qu'ils ont reçus; enfin, adressez-vous au Bureau d'éthique commerciale pour savoir s'il y a des demandes de règlement mettant en cause l'entrepreneur avec lequel vous envisagez de faire affaire. Si vous avez arrêté votre choix sur une marque d'appareil en particulier, le fabricant peut recommander un entrepreneur de votre région.

*Le titre de cet article a été modifié et ne provient pas de la source ci après désignée:
http://oee.nrcan.gc.ca/node/12758



Les rigueurs de l'hiver canadien et mon climatiseur mural TCL

On m'a dit qu'étant donné les rigueurs de l'hiver canadien, on peut avoir des ennuis avec le compresseur s'il est installé dehors. Cela a-t-il des conséquences pour le rendement et la durabilité du climatiseur?

Des études ont démontré que les climatiseurs à air durent moins longtemps dans les régions septentrionales que dans les régions méridionales. Le climat influe sur la durée de fonctionnement de l'appareil.

Par ailleurs, d'autres études ont montré que, dans la plupart des cas, le compresseur ne doit être changé qu'une seule fois pendant toute la durée utile de l'installation.

*Le titre de cet article a été modifié et ne provient pas de la source ci après désignée:
http://oee.nrcan.gc.ca/node/12758



L'utilisation des climatiseurs est-elle régie par des règlements municipaux?

Certaines municipalités ont établi des règlements précisant la distance minimale devant séparerle climatiseur de la limite du terrain et exigeant que le bruit que produit l'appareil soit inférieur à 45 décibels (niveau de conversation ordinaire). Vérifiez auprès des autorités de votre municipalité afin de savoir si vous devez vous conformer à des règlements de ce genre ou s'il existe d'autres exigences auxquelles vous devez satisfaire.

*Le titre de cet article a été modifié et ne provient pas de la source ci après désignée:
http://oee.nrcan.gc.ca/node/12758




Pour obtenir de l'information auprès de votre municipalité concernant l'installation de votre climatiseur mural TCL


 
Nom Adresse Téléphone
Télécopieur
Maire/Mairesse
Baie D'Urfée 20410, Lakeshore
Baie D'Urfé; (Québec)   H9X 1P7
T : (514) 457-5324
F : (514) 457-5671
Maria Tutino
Beaconsfield 303, boul. Beaconsfield
Beaconsfield  (Québec)   H9W 4A7
T : (514) 428-4400
F : (514) 428-4424
David Pollock
Beauharnois  660, rue Ellice, bureau 100 
Beauharnois   (Québec)   J6N 1Y1
T : (450) 429-3546
F : (450) 429-6663
Claude Haineault
Beloeil 777, rue Laurier 
Beloeil  (Québec)   J3G 4S9
T : (450) 467-2835
F : (450) 464-5445
Diane Lavoie
Blainville 1000, chemin du Plan-Bouchard 
Blainville  (Québec)   J7C 3S9
T : (450) 434-5200
F : (450) 434-8287
 François Cantin
Bois-des-Filion 375, boulevard Adolphe-Chapleau
Bois-des-Filion  (Québec)   J6Z 1H1
T : (450) 621-1460
F : (450) 621-8483
Paul Larocque
Boisbriand  940, boulevard de la Grande-Allée 
Boisbriand   (Québec)   J7G 2J7
T : (450) 435-1954
F : (450) 435-6398
Marlene Cordato
Boucherville 500, rue de la Rivière-aux-Pins
Boucherville  (Québec)   J4B 2Z7
T : (450) 449-8100
F : (450) 449-8370
Jean Martel
Brossard 2001, Rome
Brossard  (Québec)   J4W 3K5
T : (450) 923-6300
F : (450) 923-6707
Paul Leduc
Calixa-Lavallée  771, chemin de la Beauce 
Calixa-Lavallée   (Québec)   J0L 1A0
T : (450) 583-6470
F : (450) 583-5508
Claude Jutras
Candiac  100, boulevard Montcalm Nord 
Candiac   (Québec)   J5R 3L8
T : (450) 444-6000
F : (450) 444-6009
Normand Dyotte
Carignan 2555, chemin Bellevue 
Carignan  (Québec)   J3L 6G8
T : (450) 658-1066
F : (450) 658-6079
Louise Lavigne
Chambly  1, place de la Mairie 
Chambly   (Québec)   J3L 4X1
T : (450) 658-8788
F : (450) 658-4214
Denis Lavoie
Charlemagne 84, rue du Sacré-Coeur 
Charlemagne  (Québec)   J5Z 1W8
T : (450) 581-2541
F : (450) 581-0597
Normand Grenier
Châteauguay 5, boulevard D'Youville 
Châteauguay  (Québec)   J6J 2P8
T : (450) 698-3000
F : (450) 698-3019
Nathalie Simon
Contrecoeur  5000, route Marie-Victorin 
Contrecoeur   (Québec)   J0L 1C0
T : (450) 587-5901
F : (450) 587-5855
Suzanne Dansereau
Côte-Saint-Luc 5801, boulevard Cavendish
Côte-Saint-Luc  (Québec)   H4W 3C3
T : (514) 485-6800
F : (514) 485-8920
Anthony Housefather
Delson  50, rue Sainte-Thérèse 
Delson   (Québec)   J5B 2B2
T : (450) 632-1050
F : (450) 632-1571
Gilles Meloche
Deux-Montagnes 803, chemin d'Oka 
Deux-Montagnes  (Québec)   J7R 1L8
T : (450) 473-2796
F : (450) 473-2417
Marc Lauzon
Dollard-Des Ormeaux 12001, boulevard de Salaberry
Dollard-Des Ormeaux  (Québec)   H9B 2A7
T : (514) 684-1010
F : (514) 684-6894
Edward Janiszewski
Dorval 60, avenue Martin
Dorval  (Québec)   H9S 3R4
T : (514) 633-4040
F : (514) 633-4138
Edgar Rouleau
Hampstead 5569, chemin Queen Mary
Hampstead  (Québec)   H3X 1W5
T : (514) 369-8200
F : (514) 369-8219
William Steinberg
Hudson 481, rue Principale, CP 550 
Hudson  (Québec)   J0P 1H0
T : (450) 458-5348
F : (450) 458-4922
Michael Elliott
Kirkland 17200, boulevard Hymus
Kirkland  (Québec)   H9J 3Y8
T : (514) 694-4100
F : (514) 630-2711
John W. Meaney
L'Assomption  399, rue Dorval 
L'Assomption   (Québec)   J5W 1A1
T : (450) 589-5671
F : (450) 589-4512
Louise T. Francoeur
L'île-Cadieux 50, chemin de l'île 
L'île-Cadieux  (Québec)   J7V 8P3
T : (450) 424-4273
F : (450) 424-6327
Marc-André Léger
L'île-Dorval 53061, Comptoir postal Dorval
L'île-Dorval  (Québec)   H9S 5W4
T : (514) 636-1571
F : 
Gisèle Chapleau
L'île-Perrot 110, boul. Perrot 
L'île-Perrot  (Québec)   J7V 3G1
T : (514) 453-1751
F : (514) 453-2432
Marc Roy
La Prairie  170, boul. Taschereau, bureau 400 
La Prairie   (Québec)   J5R 5H6
T : (450) 444-6600
F : (450) 444-6636
Lucie F. Roussel
Laval  1, place du Souvenir 
Laval   (Québec)   H7V 3Z4
T : (450) 978-8000
F : (450) 978-6569
Gilles Vaillancourt
Léry  1, rue de l'Hôtel-de-Ville 
Léry   (Québec)   J6N 1E8
T : (450) 692-6861
F : (450) 692-6881
Yvon Mailhot
Les Cèdres  1060, chemin du Fleuve
Les Cèdres   (Québec)   J7T 1A1
T : (450) 452-4651
F : (450) 452-4605
Géraldine T. Quesnel
Longueuil 4250, chemin de la Savane
Longueuil  (Québec)   J3Y 9G4
T : (450) 463-7100
F : (450) 923-6707
Caroline St-Hilaire
Lorraine  33, boulevard De Gaulle 
Lorraine   (Québec)   J6Z 3W9
T : (450) 621-8550
F : (450) 621-4763
Ramez Ayoub
Mascouche  3034, chemin Sainte-Marie 
Mascouche   (Québec)   J7K 1P1
T : (450) 474-4133
F : (450) 474-6401
Richard Marcotte
McMasterville  255, boulevard Constable 
McMasterville   (Québec)   J3G 6N9
T : (450) 467-3580
F : (450) 467-2493
Gilles Plante
Mercier  869, boul. St-Jean-Baptiste, 2e étage
Mercier   (Québec)   J6R 2L3
T : (450) 691-6090
F : (450) 691-6529
Jacques Lambert
Mirabel  14111, rue Saint-Jean 
Mirabel   (Québec)   J7J 1Y3
T : (450) 475-8653
F : (450) 475-7195
Hubert Meilleur
Mont-Royal 90, avenue Roosevelt
Mont-Royal  (Québec)   H3R 1Z5
T : (514) 734-2900
F : (514) 734-3072
Philippe Roy
Mont-Saint-Hilaire  100, rue du Centre-Civique 
Mont-Saint-Hilaire   (Québec)   J3H 3M8
T : (450) 467-2854
F : (450) 467-6460
Michel Gilbert
Montréal  275, rue Notre-Dame Est 
Montréal   (Québec)   H2Y 1C6
T : (514) 872-3142
F : (514) 872-5655
Gérald Tremblay
Montréal-Est 11370, rue Notre-Dame Est
Montréal-Est  (Québec)   H1B 2W6
T : (514) 645-7431
F : (514) 645-7485
Robert Coutu
Montréal-Ouest 50, Avenue Westminster Sud
Montréal-Ouest  (Québec)   H4X 1Y7
T : (514) 481-8125
F : (514) 481-4554
Beny Masella
Notre-Dame-de-l'île-Perrot 21, rue de l'église 
Notre-Dame-de-l'île-Perrot  (Québec)   J7V 8P4
T : (514) 453-4128
F : (514) 453-8961
Marie-Claude Beaulieu-Nichols
Oka 183, rue des Anges 
Oka  (Québec)   J0N 1E0
T : (450) 479-8333
F : (450) 479-1886
Richard Lalonde
Otterburn Park  601, chemin Ozias-Leduc
Otterburn Park   (Québec)   J3H 2M6
T : (450) 536-0303
F : (450) 467-8260
Richard Ruest (par intérim)
Pincourt  919, chemin Duhamel 
Pincourt   (Québec)   J7V 4G8
T : (514) 453-8981
F : (514) 453-8401
Yvan Cardinal
Pointe-Calumet  300, avenue Basile-Routhier 
Pointe-Calumet   (Québec)   J0N 1G2
T : (450) 473-5930
F : (450) 473-6571
Jacques Séguin
Pointe-Claire 451, boulevard Saint-Jean
Pointe-Claire  (Québec)   H9R 3J3
T : (514) 630-1200 
F : (514) 630-1272
Bill McMurchie
Pointe-des-Cascades  105, chemin du Fleuve 
Pointe-des-Cascades   (Québec)   J0P 1M0
T : (450) 455-3414 
F : (450) 455-9671
Maryse M. Sauvé
Repentigny 435, boulevard Iberville 
Repentigny  (Québec)   J6A 2B6
T : (450) 470-3000
F : (450) 470-3082
Chantal Deschamps
Richelieu  200, boulevard Richelieu 
Richelieu   (Québec)   J3L 3R4
T : (450) 658-1157
F : (450) 658-5096
Jacques Ladouceur
Rosemère  100, rue Charbonneau 
Rosemère   (Québec)   J7A 3W1
T : (450) 621-3500
F : (450) 621-7601
Hélène Daneault
Saint-Amable  575, rue Principale
Saint-Amable   (Québec)   J0L 1N0
T : (450) 649-3555
F : (450) 922-0728
François Gamache
Saint-Basile-le-Grand  204, rue Principale 
Saint-Basile-le-Grand   (Québec)   J3N 1M1
T : (450) 461-8000
F : (450) 461-8029
Bernard Gagnon
Saint-Bruno-de-Montarville 1585, rue Montarville
Saint-Bruno-de-Montarville  (Québec)   J3V 3T8
T : (450) 653-2443
F : (450) 441-8481
Claude Benjamin
Saint-Constant  147, rue Saint-Pierre 
Saint-Constant   (Québec)   J5A 2G2
T : (450) 638-2010
F : (450) 638-5919
Gilles Pepin
Saint-Eustache  145, rue Saint-Louis 
Saint-Eustache   (Québec)   J7R 1X9
T : (450) 974-5000
F : (450) 974-5229
Pierre Charron
Saint-Isidore  671, rue Saint-Régis 
Saint-Isidore   (Québec)   J0L 2A0
T : (450) 454-3919
F : (450) 454-7485
Gilles Yelle
Saint-Jean-Baptiste 3041, rue Principale 
Saint-Jean-Baptiste  (Québec)   J0L 2B0
T : (450) 467-3456
F : (450) 467-8813
Jacques Durand
Saint-Joseph-du-Lac 1110, chemin Principal 
Saint-Joseph-du-Lac  (Québec)   J0N 1M0
T : (450) 623-1072
F : (450) 623-2889
Alain Guindon
Saint-Lambert 55, avenue Argyle
Saint-Lambert  (Québec)   J4P 2H3
T : (450) 672-4444
F : (450) 672-3732
Philippe Brunet
Saint-Lazare  1960, chemin Sainte-Angélique 
Saint-Lazare   (Québec)   J7T 3A3
T : (450) 424-8000
F : (450) 455-4712
Brigitte Asselin
Saint-Mathias-sur-Richelieu  300, chemin des Patriotes 
Saint-Mathias-sur-Richelieu   (Québec)   J3L 6Z5
T : (450) 658-2841
F : (450) 447-1416
Yanik Maheu
Saint-Mathieu  299, chemin Saint-édouard 
Saint-Mathieu   (Québec)   J0L 2H0
T : (450) 632-9528
F : (450) 632-9544
Lise Poissant-Charron
Saint-Mathieu-de-Beloeil  5000, rue des Loisirs 
Saint-Mathieu-de-Beloeil   (Québec)   J3G 2C9
T : (450) 467-7490
F : (450) 467-2999
Michel Aubin
Saint-Philippe  2225, route édouard VII 
Saint-Philippe   (Québec)   J0L 2K0
T : (450) 659-7701
F : (450) 659-7702
Lise Martin
Saint-Sulpice  1089, rue Notre-Dame 
Saint-Sulpice   (Québec)   J5W 1G1
T : (450) 589-4450
F : (450) 589-9647
Jean Gendron
Sainte-Anne-de-Bellevue 109, rue Sainte-Anne
Sainte-Anne-de-Bellevue  (Québec)   H9X 1M2
T : (514) 457-5500
F : (514) 457-6087
Francis Deroo
Sainte-Anne-des-Plaines 139, boulevard Sainte-Anne 
Sainte-Anne-des-Plaines  (Québec)   J0N 1H0
T : (450) 478-0211
F : (450) 478-5660
Guy Charbonneau
Sainte-Catherine  5465, boulevard Marie-Victorin 
Sainte-Catherine   (Québec)   J0L 1E0
T : (450) 632-0590
F : (450) 638-3298
Jocelyne Bates
Sainte-Julie  1580, chemin du Fer-à-Cheval 
Sainte-Julie   (Québec)   J3E 2M1
T : (450) 922-7111
F : (450) 922-7108
Suzanne Roy
Sainte-Marthe-sur-le-Lac  3000, chemin d'Oka 
Sainte-Marthe-sur-le-Lac   (Québec)   J0N 1P0
T : (450) 472-7310
F : (450) 472-0109
Sonia Paulus
Sainte-Thérèse  6, rue de l'église, CP 100 
Sainte-Thérèse   (Québec)   J7E 4H7
T : (450) 434-1440
F : (450) 434-1499
Sylvie Surprenant
Senneville 35, chemin de Senneville
Senneville  (Québec)   H9X 1B8
T : (514) 457-6020
F : (514) 457-0447
George McLeish
Terrasse-Vaudreuil  74,  7e Avenue 
Terrasse-Vaudreuil   (Québec)   J7V 3M9
T : (514) 453-8120
F : (514) 453-1180
Manon Trudel
Terrebonne  775, rue Saint-Jean-Baptiste 
Terrebonne   (Québec)   J6W 1B5
T : (450) 961-2001 
F : (450) 471-4482
Jean-Marc Robitaille
Varennes  175, rue Sainte-Anne, CP 5000
Varennes   (Québec)   J3X 1T5
T : (450) 652-9888
F : (450) 652-2655
Martin Damphousse
Vaudreuil-Dorion  2555, rue Dutrisac 
Vaudreuil-Dorion   (Québec)   J7V 7E6
T : (450) 455-3371
F : (450) 424-8540
Guy Pilon
Vaudreuil-sur-le-Lac  44, rue de l'église 
Vaudreuil-sur-le-Lac   (Québec)   J7V 8P3
T : (450) 455-1133
F : (450) 455-8614
Claude Pilon
Verchères  581, route Marie-Victorin 
Verchères   (Québec)   J0L 2R0
T : (450) 583-3307
F : (450) 583-3637
Alexandre Bélisle
Westmount 4333, rue Sherbrooke Ouest
Westmount  (Québec)   H3Z 1E2
T : (514) 989-5200
F : (514) 989-5481
Peter F. Trent